Une étude explore la violence faite aux femmes et aux filles en Méditerranée du Sud

27-05-2021
Study explores violence against women and girls in the South Mediterranean
Violence against women and girls in the South Mediterranean - study brief

Entre décembre 2019 et novembre 2020, l’Observatoire régional de la société civile (RCSO) a mené sa première étude régionale sur « La violence à l’égard des femmes et des filles en Méditerranée du Sud ».

L’équipe de recherche du RCSO a fixé deux objectifs précis pour l’étude :

- Fournir un aperçu de base au moyen de données quantitatives pertinentes sur l’expérience des femmes et des filles en matière de violence faite aux femmes (GTVF), leur niveau de sensibilisation et leur attitude à l’égard du GTVF.

- Obtenir des renseignements sur la sensibilisation et la perception des gens à l’égard du GTVF, ainsi que leur connaissance des cadres internationaux et nationaux et des services existants du GTVF.

L’étude porte sur l’Algérie, l’Égypte, la Jordanie, le Liban, le Maroc, la Palestine et la Tunisie.

Le RCSO est organisé par EuroMed Feminist Initiative (EFI) à Amman et financé par l’Union européenne dans le cadre d’un programme régional de trois ans intitulé « Combating Violence against Women and Girls in the Southern Mediterranean »( Lutter contre la violence faite aux femmes dans le Sud de la Méditerranée). Son objectif est de fournir une mise à jour sur l’état de la législation, des politiques et des actions des GTVF dans les États du sud de la Méditerranée.