L’UE finance des formations de sensibilisation à la lutte contre les violences faites aux femmes en Jordanie et au Liban

24-09-2020
EU funds trainings in Jordan and Lebanon to raise awareness on combating violence against women
EU funds trainings in Jordan and Lebanon to raise awareness on combating…
Copyright: EFI

Des ateliers de formation sur les violences faites aux femmes et aux filles ont été organisés en Jordanie et au Liban l’été dernier dans le cadre du projet « Combattre les violences faites aux femmes dans la région du sud de la Méditerranée » financé par l’Union européenne.

Au Liban, l’atelier a été organisé par l’Initiative Féministe EuroMed et ses membres dans le pays, l’Association Najdeh et le Rassemblement des femmes démocratiques libanaises (RFDL). Vingt-trois militants, dont trois hommes, originaires de toutes les régions du Liban y ont participé.

L’Organisation des femmes arabes (OFA) a mis en œuvre deux ateliers de formation dans les gouvernorats d’Irbid et de Mafraq en Jordanie avec des représentants d’organisations communautaires et d’organisations de la société civile locales.

Ces formations visaient à renforcer les capacités des militants concernant la Convention d’Istanbul, la Déclaration de la société civile de 2017, la 4e Déclaration ministérielle de l’UpM, la Convention sur l’élimination de toutes les formes de discrimination à l’égard des femmes (CEDEF) et la résolution 1325 du Conseil de sécurité des Nations Unies. Elles avaient également pour objectifs de renforcer les connaissances et les compétences des participants concernant les violences faites aux femmes et aux filles, ainsi que la discrimination inscrite dans la loi sur le statut de la personne et dans le droit pénal, et de souligner l’impact positif de l’adoption et de l’application d’une loi couvrant et criminalisant toutes les formes de violence à l’égard des femmes et des filles.

En janvier 2019, l’Initiative Féministe EuroMed (IFE) a lancé, avec un consortium d’organisations de défense des droits des femmes en Algérie, en Égypte, en Jordanie, au Liban, au Maroc, en Palestine et en Tunisie, un projet régional de trois ans intitulé « Combattre les violences faites aux femmes dans la région du sud de la Méditerranée » et financé par l’Union européenne. L’objectif global du projet est de contribuer à l’élimination de toutes les formes de violence à l’égard des femmes et des filles dans les pays du voisinage Sud en promouvant un environnement social qui ne tolère pas la violence envers les femmes et les filles et où les décideurs la considèrent comme une priorité politique.

 

Pour en savoir plus

Communiqué de presse – Liban

Communiqué de presse – Jordanie

l’Initiative Féministe EuroMed - site internet