Projet IMAP-MPA – Vers le bon état écologique de la mer et des côtes méditerranéennes à travers un réseau d’aires marines protégées écologiquement représentatives, bien gérées et surveillées

EU flag

Durée du projet

2019-2022

Budget

4 millions d'euros

Implementing Partners

Programme des Nations Unies pour l’environnement / Plan d’action pour la Méditerranée (PNUE/PAM)
IMAP-MPA Project
IMAP-MPA Project

Brève description

Le projet renforcera et développera davantage le réseau d’aires marines protégées et soutiendra la réalisation de « bon état écologique » (Good Environmental Status, GES) de la Méditerranée.

Pays bénéficiaires : Algérie, Egypte, Israël, Jordanie, Liban, Libye, Maroc, Palestine et Tunisie

Objectifs

Résultat 1 : accroitre la capacité dans chaque pays de rendre compte des indicateurs communs liés au Programme de surveillance et d’évaluation intégrées de la Méditerranée (Integrated Monitoring and Assessment Programme of the Mediterranean, IMAP) ;

Résultat 2 : harmoniser la surveillance et l’évaluation des indicateurs communs de l’IMAP pour a) la biodiversité et les espèces non-indigènes ; b) la pollution et les déchets marins ; et c) l’hydrographie.

Résultat 3 : améliorer la mise en œuvre de la gouvernance et les politiques se rapportant aux Aires Marines Protégées dans la région du Sud de la Méditerranée ;

Résultat 4 : améliorer la gestion sur le terrain des Aires Marines Protégées et identifier les mécanismes qui assurent leur durabilité.

Activités en bref

Le projet renforcera et développera davantage le réseau Méditerranéen des Aires Marines Protégées.

Il soutiendra également la réalisation d’un bon état écologique de la mer Méditerranée et évaluera l’avancement vers cet état.

Ceci sera atteint en :

1. soutenant la mise en œuvre du Programme Intégré de Gestion et d’Evaluation de la Mer Méditerranée ; et en

2. améliorant et soutenant le développement d’un réseau méditerranéen exhaustif et cohérent d’Aires Marines Protégées bien gérées et surveillées.

Imprimer en pdf